A PHP Error was encountered

Severity: User Warning

Message: Invalid EE Conditional Variable: {if "

STATUT Construit; inauguré en 2006
ADRESSE Quai Branly, Paris, France
DATES
Concours : Rendu le 3 novembre 1999, désignation du lauréat le 8 décembre 1999
Etudes : De janvier 2000 à septembre 2002 (y compris phase de consultation)
Travaux : De décembre 2002 à juin 2006 (hors fondations spéciales)
TYPE DE MISSION Mandataire de la maîtrise d'œuvre pour la conception et l'exécution (y compris muséographie, éclairage, signalétique, mobilier, paysage )
MAITRISE D'OUVRAGE Publique; Etablissement public du Musée du Quai Branly
Concessionnaire Parking: SAEMES
Concessionnaire restauration: ELIANCE
Concessionnaire librairie: Réunion des Musées Nationaux
MAITRISE D'OEUVRE Jean NOUVEL - Ateliers Jean Nouvel
CHEFS DE PROJET
Phase Concours : Françoise RAYNAUD
Phase études : Françoise RAYNAUD & Didier BRAULT
Phase chantier : Isabelle GUILLAUIC & Didier BRAULT
ARCHITECTES
Phase études : Frédéric Boilevin, Michel Calzada, Cyril Desroche, Sylvie Erard, Edwin Herkens, Gerd Kaiser, Roland Pellerin, Afid Rakem, Pierre Truong
Phase chantier : Jalil Amor, Gian Luca Ferrarini, Laure Frachet, Nick Gilliland, Karine Jeannot, Freddy Laun, Jeremy Lebarillec, Philippe Monteil, Eric Pannetier, Florence Rabiet, Sophie Redele, Erwan Saliva, Andrès Souza Blanès y Cortès
Architecte muséographie :
Phase études : Reza Azard, Frédéric Casanova, Mia Hagg, Eric Nespoulous, Matthias Raash
Phase chantier: Reza Azard, Jérémy LeBarillec
DESIGN ET AGENCEMENT
Phase chantier: Aurélien Barbry, Frédéric Imbert, Jérémy LeBarillec, Sabrina Letourneur, Eric Nespoulous
PAYSAGE Emma Blanc
GRAPHISME Natalie Saccu de Franchi
PROGRAMME
Musée
Collections références : 4.900 m2, 4.000 œuvres présentées; mezzanine dossiers : 670m2;  mezzanine thématique: 800 m2; mezzanine documentaire 195 m2; réserves: 300 000 objets
Expositions temporaires : Grande galerie, 1.500 m2; petite galerie: 640 m2
Médiathèque, enseignement et recherche : salle de lecture 220 places (20.000 ouvrages en libre accès), fonds spéciaux 14 places, salle d'actualité 52 places (5.000 ouvrages en libre accès), salles de cours 55 places, ateliers découvertes 50 places, salles d'études 26 places, Réserves médiathèques 180.000 ouvrages et 350.000 documents (photos, son, etc.)
Auditorium : Grande salle, 500 places (conférence, projection, arts vivants); salle de projection, 100 places; Théâtre de verdure: 150 places
Administration : Bâtiments Branly, Auvent et Université: 250 postes de travail, ateliers de restaurations, atelier du livre
Parking : 521 places
Restauration : Restaurant terrasse, 130 places en intérieur; Café jardin, 80 places en intérieur; Bar spectacle dans le foyer de l'auditorium; Restaurant inter entreprise, 80 places
Librairie : 250 m2
Jardin : 18.000 m2, 169 arbres, 886 arbustes et 74.200 fougères et graminées
SURFACES
Hors oeuvre brutes: 76 500 m2
Hors oeuvre nettes: 40 660 m2
Surface du terrain: 25 100 m2
CONCEPTEUR ASSOCIE PAYSAGE Acanthe : Gilles Clément
CONCEPTEUR ASSOCIE PLASTICIEN AIK : Yann Kersalé
CONCEPTEUR ASSOCIE MUR VEGETAL Patrick Blanc
INTERVENTIONS ARTISTIQUES
Artistes australiens dans le bâtiment Université: Paddy Bedford, Michael Riley, John Mawurndjul, Judy Watson, Tommy Watson, Ningura Napurrula, Gulumbu Yunupingu, Lena Nyadbi
Rideaux, auditorium et expositions temporaires: Naoki Takizawa pour Issey Miyake
Rampe d'accès au musée: Trinh. T. Minh-Ha
Vitrine Est Jardin: New Zeland
MAQUETTES Jean Louis Courtois, Etienne Follenfant​

"}

Filename: libraries/Functions.php

Line Number: 2749

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/www/client/www/ajn06/www/mobile/system/codeigniter/system/core/Exceptions.php:170)

Filename: core/Common.php

Line Number: 408

Jean Nouvel

Musée du Quai Branly

France Go Full Screen

Présence-absence ou la dématérialisation sélective

C'est un musée bâti autour d'une collection. Où tout est fait pour provoquer l'éclosion de l'émotion portée par l'objet premier ; où tout est fait, à la fois, pour le protéger de la lumière et pour capter le rare rayon de soleil indispensable à la vibration, à l'installation des spiritualités.
C'est un lieu marqué par les symboles de la forêt, du fleuve, et les obsessions de la mort et de l'oubli.
C'est l'asile où sont accueillis les travaux censurés ou méprisés, conçus naguère en Australie ou en Amérique.
C'est un endroit chargé, habité, celui où dialoguent les esprits ancestraux des hommes qui, découvrant la condition humaine, inventaient dieux et croyances.
C'est un endroit unique et étrange. Poétique et dérangeant.
Le construire ne peut se faire qu'en récusant l'expression de nos actuelles contingences occidentales. Exit les structures, les fluides, les “menuiseries” de façade, les escaliers de secours, les garde-corps, les faux plafonds, les projecteurs, les socles, les vitrines, les cartels... Si leur fonction par la force des choses doit demeurer, qu'ils disparaissent de notre vue et de notre conscience, qu'ils s'effacent devant les objets sacrés pour autoriser la communion. Facile à dire, plus difficile à faire...
Et l'architecture qui en découle a un caractère inattendu. Est-ce un objet archaïque ? Est-ce l'expression de la régression ? Non, tout au contraire, pour arriver à ce résultat, les techniques les plus pointues sont convoquées : les verres sont grands, très grands, très clairs, souvent imprimés d'immenses photographies, les poteaux aléatoires dans leur positionnement et leur taille se prennent pour des arbres ou des totems, les brise-soleil en bois gravés ou colorés supportent des cellules photovoltaïques... Mais, peu importent les moyens... Seul le résultat compte : la matière par moment semble disparaître, on a l'impression que le musée est un simple abri sans façade, dans un bois. Quand la dématérialisation rencontre l'expression des signes elle devient sélective. Ici l'illusion berce l'œuvre d'art.
Reste à inventer la poétique de situation: c'est un doux décalage: le jardin parisien devient un bois sacré et le musée se dissout dans ses profondeurs.
Jean Nouvel

STATUT Construit; inauguré en 2006
ADRESSE Quai Branly, Paris, France
DATES
Concours : Rendu le 3 novembre 1999, désignation du lauréat le 8 décembre 1999
Etudes : De janvier 2000 à septembre 2002 (y compris phase de consultation)
Travaux : De décembre 2002 à juin 2006 (hors fondations spéciales)
TYPE DE MISSION Mandataire de la maîtrise d'œuvre pour la conception et l'exécution (y compris muséographie, éclairage, signalétique, mobilier, paysage )
MAITRISE D'OUVRAGE Publique; Etablissement public du Musée du Quai Branly
Concessionnaire Parking: SAEMES
Concessionnaire restauration: ELIANCE
Concessionnaire librairie: Réunion des Musées Nationaux
MAITRISE D'OEUVRE Jean NOUVEL - Ateliers Jean Nouvel
CHEFS DE PROJET
Phase Concours : Françoise RAYNAUD
Phase études : Françoise RAYNAUD & Didier BRAULT
Phase chantier : Isabelle GUILLAUIC & Didier BRAULT
ARCHITECTES
Phase études : Frédéric Boilevin, Michel Calzada, Cyril Desroche, Sylvie Erard, Edwin Herkens, Gerd Kaiser, Roland Pellerin, Afid Rakem, Pierre Truong
Phase chantier : Jalil Amor, Gian Luca Ferrarini, Laure Frachet, Nick Gilliland, Karine Jeannot, Freddy Laun, Jeremy Lebarillec, Philippe Monteil, Eric Pannetier, Florence Rabiet, Sophie Redele, Erwan Saliva, Andrès Souza Blanès y Cortès
Architecte muséographie :
Phase études : Reza Azard, Frédéric Casanova, Mia Hagg, Eric Nespoulous, Matthias Raash
Phase chantier: Reza Azard, Jérémy LeBarillec
DESIGN ET AGENCEMENT
Phase chantier: Aurélien Barbry, Frédéric Imbert, Jérémy LeBarillec, Sabrina Letourneur, Eric Nespoulous
PAYSAGE Emma Blanc
GRAPHISME Natalie Saccu de Franchi
PROGRAMME
Musée
Collections références : 4.900 m2, 4.000 œuvres présentées; mezzanine dossiers : 670m2;  mezzanine thématique: 800 m2; mezzanine documentaire 195 m2; réserves: 300 000 objets
Expositions temporaires : Grande galerie, 1.500 m2; petite galerie: 640 m2
Médiathèque, enseignement et recherche : salle de lecture 220 places (20.000 ouvrages en libre accès), fonds spéciaux 14 places, salle d'actualité 52 places (5.000 ouvrages en libre accès), salles de cours 55 places, ateliers découvertes 50 places, salles d'études 26 places, Réserves médiathèques 180.000 ouvrages et 350.000 documents (photos, son, etc.)
Auditorium : Grande salle, 500 places (conférence, projection, arts vivants); salle de projection, 100 places; Théâtre de verdure: 150 places
Administration : Bâtiments Branly, Auvent et Université: 250 postes de travail, ateliers de restaurations, atelier du livre
Parking : 521 places
Restauration : Restaurant terrasse, 130 places en intérieur; Café jardin, 80 places en intérieur; Bar spectacle dans le foyer de l'auditorium; Restaurant inter entreprise, 80 places
Librairie : 250 m2
Jardin : 18.000 m2, 169 arbres, 886 arbustes et 74.200 fougères et graminées
SURFACES
Hors oeuvre brutes: 76 500 m2
Hors oeuvre nettes: 40 660 m2
Surface du terrain: 25 100 m2
CONCEPTEUR ASSOCIE PAYSAGE Acanthe : Gilles Clément
CONCEPTEUR ASSOCIE PLASTICIEN AIK : Yann Kersalé
CONCEPTEUR ASSOCIE MUR VEGETAL Patrick Blanc
INTERVENTIONS ARTISTIQUES
Artistes australiens dans le bâtiment Université: Paddy Bedford, Michael Riley, John Mawurndjul, Judy Watson, Tommy Watson, Ningura Napurrula, Gulumbu Yunupingu, Lena Nyadbi
Rideaux, auditorium et expositions temporaires: Naoki Takizawa pour Issey Miyake
Rampe d'accès au musée: Trinh. T. Minh-Ha
Vitrine Est Jardin: New Zeland
MAQUETTES Jean Louis Courtois, Etienne Follenfant​