Institut Imagine

France Go Full Screen

Morphogenèse d’un angle hospitalier

L’angle du boulevard du Montparnasse et de la rue du Cherche Midi est on ne peut plus parisien. Nous l’aimerions hospitalier dans le double sens du mot.
Les hôpitaux parisiens ont longtemps eu une image familière de petite ville dans la grande ville. Composés de différents bâtiments-pavillons, ils étaient le plus souvent entourés de jardins, censés constituer des espaces de promenade, espaces arborés pour les visiteurs et quelquefois les malades. La deuxième moitié du XXe siècle a bousculé cette typologie en créant de grands bâtiments fonctionnels souvent étrangers et à l’hôpital pavillonnaire et à son quartier parisien. Le but serait ici de réconcilier les logiques. Bien sûr le bâtiment Imagine doit être fonctionnel mais pas au sens restrictif du fonctionnalisme. Le plaisir d’y travailler est une dimension de l’efficacité de la recherche. Et, pour bien comprendre l’architecture proposée, il faudra ici faire appel de la même façon à son Q.E. (quotient émotionnel) et à son Q.I. ! L’image de l’installation hospitalière doit être accueillante, ouverte, lumineuse. Imagine va accueillir des enfants, des parents : la connexion avec l’hôpital Necker doit être une invitation. Les médecins et les chercheurs vont y travailler dans la conscience sereine d’appartenir selon les moments au monde de ces enfants ici soignés, mais aussi, au monde des chercheurs qui passent du calme de leur labo à des espaces naturels de dialogue et de rencontre.
L’appartenance d’Imagine à Paris, sa volonté de donner un caractère et une symbolique à une vocation aussi noble, est aussi un des principaux enjeux architecturaux. Il s’agit de constituer un angle urbain de première importance, de témoigner dans la concrétion urbaine des années 2010 en l’enrichissant d’un témoignage sensible. Imagine dialogue avec les toits parisiens, avec les arbres parisiens, avec les cœurs d’îlots lisibles en profondeur, avec les héberges haussmanniennes. Architecture de lumière de haute précision, elle symbolise la pointe de la recherche aujourd’hui. Son caractère est aussi donné par le rythme des façades où le thème graphique de l’imagerie cellulaire apporte, par son ambiguïté, une dimension poétique, onirique et mystérieuse.
La nuit, ces rythmes polysémiques créent une perception de « fenêtres » de différentes échelles… Sur le boulevard du Montparnasse l’entrée des chercheurs et du centre de séminaires, en transparence avec le jardin intérieur, crée un grand porche, véritable parvis couvert, protecteur et accueillant.
La rue du Cherche Midi, elle aussi, plantée avec un alignement de peupliers qui tamise les vues sur les immeubles en vis-à-vis.
L’accès des enfants depuis l’hôpital Necker se fait en traversant une grande serre plantée en continuité avec le jardin.
L’architecture révèle en son sein une vraie surprise, une dimension cachée.
Le cœur du bâtiment est largement éclairé naturellement. Depuis les balcons intérieurs des labos, les chercheurs voient l’espace de consultation des enfants et son jardin intérieur.
Dans les hauteurs du bâtiment, le centre de séminaires bénéficie d’un panorama exceptionnel et devient une vitrine de la fondation Imagine.
Il suffit de regarder, d’imaginer…
Jean Nouvel

STATUT Inauguré en 2014
ADRESSE Angle boulevard Montparnasse et rue du Cherche Midi, 75015 Paris (FR)
MAITRISE D’OUVRAGE  Fondation Imagine (Paris, France)
MAITRISE D’OUVRAGE DELEGUEE AP-HP (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris)
ENTREPRISE GENERALE MANDATAIRE Urbaine de Travaux (Groupe Fayat)
MAITRISE D’ŒUVRE Jean Nouvel - Ateliers Jean NOUVEL et VALERO GADAN architectes (Paris, FR)
CHEFS DE PROJET Gaston TOLILA et Elodie VADEPIED
ARCHITECTES
Concours : Chen CHEN, Damien FARAUT, Samuel LACAILLE, Fabrice LAGARDE, Sophie LAROMIGUIERE
Projet : Marie-Charlotte PROSPERI, Lea CHARRAT, Delphine ALTIER
GRAPHISME Jugulta LE CLERRE, Eugénie ROBERT, Natalie SACCU de FRANCHI, Vatsana TAKHAM
IMAGES DE SYNTHESE Benjamin ALCOVER, Benoit PATTERLINI, Sébastien RAGEUL, Raphaël RENARD
PAYSAGE Xavier HAEGELI, Ewen LE ROUIC
INGENIEURS
- Structure : DESIGN BOX
- Fluides : INGEROP
Acoustique : AVELAC
Façades : ARCORA
MAQUETTE Jean-Louis COURTOIS
DATES
Concours : 06.2009 – 05.2010
Attribution du marché : 02.2011
Chantier: 08.2011 – 12.2013
Livraison : 01.2014
TYPE DE MISSION Concours en conception-construction; mission complète
PROGRAMME Laboratoires de recherche médicale en génétique, Clinique du développement, centre de séminaires
SURFACE UTILE 11.250 m²
SURFACE SHOB 17.000 m²