Nice Méridia

France Go Full Screen

Ametis PACA (promoteur), IDEOM (investisseur), l’Agence Faragou (paysage), le B.E. (bureau d’études) et Ateliers Jean Nouvel ont remporté la compétition organisée par l’Etablissement public d’aménagement de la Plaine du Var pour la construction d’un immeuble de 84 logements en accession, d’un immeuble de 41 logements sociaux et d’un local d’activité dans la nouvelle ZAC Nice-Méridia. Le lancement de la commercialisation des logements en accession est prévu au premier trimestre de 2016.

Contexte

Le projet Nice Méridia, situé au centre de la plaine du Var, représente une nouvelle dynamique pour ce territoire situé à l’ouest du centre. Elle s’appuie sur de nouvelles mobilités (transports publics et doux) et la recherche d’une nouvelle sociabilité : une structure cohérente d’espaces publics et une mixité d’usages garantes de qualité et de durabilité.Notre projet s’inscrit le long de l’avenue du Docteur Robini, pensé comme une liaison paysagère entre les coteaux et le Var. Il revalorise ce qui était caché, l’évidence géographique de ce territoire. Parcs, squares, arbres, bosquets, architecturent ce cours. L’ombre, la fraicheur amènent la vie. Des activités viennent séquencer, rythmer cet axe paysager à grande échelle. Notre projet s’inspire de cette spécificité. Il définit d’abord un grand vide, pièce urbaine et végétale en relation directe  avec le cours du Docteur Robini. Cette espace en écho à l’espace public permet de proposer une échelle cohérente à la mesure de l’ilot, où le rapport des masses construites, des proportions entre plein et vide, permettent la construction de logements dans les meilleures dispositions.

Habiter Nice Méridia

Cette ouverture du projet sur un jardin partagé en continuité avec l’espace public crée un micro climat positif et fortement identitaire. Les appartements appartiennent à ce nouveau paysage. Le choix d’un appartement doit être un coup de cœur, le début d’une histoire qu’on se raconte. Il nécessite une surprise, une séduction, une singularité. Les logements sont modernes : spacieux mais soucieux des frais de maintenance et de chauffage. Ils respectent les nécessités du développement durable : choix des matériaux, procédé de traitement des eaux, installation de panneaux solaires et utilisation des rayonnements solaires. Modernes et uniques : longues perspectives intérieures, séjours-cuisines traversants, vues cadrées sur les paysages, grandes terrasses pensées comme une pièce de plus. L’exception naît et provoque la décision de vivre ici plutôt qu’ailleurs.

Deux immeubles, un nouveau vivre ensemble

Le programme est composé de deux immeubles, un immeuble de logements sociaux et un autre destiné à l’accession. Ceux-ci s’implantent perpendiculairement à l’avenue du Docteur Robini dans une orientation Est/Ouest opportune pour la ventilation des logements et le cadrage des vues. L’immeuble destiné à l’accession s’implante à l’angle de l’avenue du Docteur Robini et de la rue du Canal d’Amenée. Point haut dans le quartier, il entend profiter des vues vers le grand paysage. L’immeuble de logements sociaux, situé en cœur d’ilot, profite pleinement du nouveau jardin Cette disposition urbaine permet d’envisager des continuités paysagères, un dialogue aimable entre constructions mitoyennes, une urbanité riche de sens et de potentialités.
L’entrée à la résidence est commune aux deux immeubles. L’accès aux logements sociaux se fait par le jardin partagé, espace convivial qui mène à un hall intérieur entièrement vitré. Deux noyaux verticaux (ascenseur et escalier) desservent de manière efficace deux appartements par niveau. 
Les logements en accession sont, eux, desservis par un système de coursives extérieures.  Les coursives permettent une promenade aérienne le long d’un jardin vertical, offrent des vues multiples sur la vallée du Var et favorisent les rapports de voisinage tout en préservant l’intimité de chacun. Elles distribuent les appartements par une série de « pontons d’accostage privés » qui jouent le rôle de filtre à travers le jardin vertical, entrée séparée de l’usage collectif par un portillon individuel. Le parking souterrain est éclairé naturellement par des failles qui reprennent le thème des vallons obscurs, paysages endémiques de la région de Nice.
Ces liens doux  participent de l’urbanité du quartier et d’un nouveau vivre ensemble. Dessinés de l’intérieur vers l’extérieur, ces logements exaltent les perspectives donnant des vues expressives sur le paysage recréé - ici, le luxe, c’est l’espace. En valorisant les atouts paysagers du site, en optimisant la performance des matériaux qui en constituent l’enveloppe, en mettant en œuvre des systèmes énergétiques performants et renouvelables, ces logements portent une éthique environnementale qui offre à ce quartier nouveau une image d’excellence.

STATUT Etudes
ADRESSE Rue du canal d’Amenée, Nice, France
MAITRISE D’ŒUVRE Jean NOUVEL – Ateliers Jean Nouvel (Paris, FR)

MAITRISE D'OUVRAGE (publique) Etablissement public d’aménagement de la Plaine du Var
PROMOTEUR AMETIS PACA
INVESTISSEUR IDEOM  (Montpellier, France)
PAYSAGE Agence Faragou
INGENIEURS Le B.E
PROGRAMME Un immeuble de 84 logements en accession + un immeuble de 41 logements sociaux + un local d’activité
SURFACE DE PLANCHERS 8373m²
SHAB 7640 m²