Euralille

France Go Full Screen

"C'est devenu une recherche de Jean Nouvel dans le champ du moindre coût. Le moindre coût est dans ce cas idéologique, parce que la communauté virtuelle ne peut travailler que si le nouveau Lille demeure moins coûteux que la ville qui l'entoure[...] le projet est devenu très beau, et pour Nouvel, très japonais.”
Rem Koolhaas
Direction générale du projet Euralille

Le site attribué a Nouvel est grossièrement triangulaire, l'angle sud-ouest jouxtant la gare SNCF existante, le cote nord a l'oppose voisinant avec la nouvelle gare. Le bâtiment s'incline vers la nouvelle gare, suivant en partie le dessin du terrain. le programme commande la réalisation de deux étages de magasins, et d'une série supplémentaire de cinq unités : deux pour l'école de commerce de Lille, deux pour un centre sportif, une pour un centre culturel, le tout se trouvant sur un toit unique, en même temps que l'accès au cinq tours. Le plan au sol du centre commercial se comprend mieux a travers sa fonction de liaison des deux gares ferroviaires, d'un rapprochement établi entre centre et périphérie, préalablement sépares par la voie rapide. Le toit d'une superficie légèrement supérieure a quatre hectares, est constitue d'une grille métallique surmontant la surface asphaltée. Les signaux lumineux colorent et les motifs qui s'y trouvent créent des motifs étranges et vaguement distincts vu du dessus de la grille. Éclairer un espace de toit inoccupé n'est pas une simple lubie de décoration. Le toit joue un rôle important dans la liaison entre les éléments disparates de ce vaste site. Pour la définition de l'espace architectural, Nouvel accorde autant d'importance à la lumière et aux matériaux, qu'a la forme et au volume. Ce principe est décline sur les façades du centre commercial et des tours. Sur le fond gris neutre, une série d'images holographiques ont été sérigraphies. Elles créent des motifs qui font écho et accompagnent les enseignes des différentes boutiques, affirmant aussi l'immatérialité de l'architecture sur sa surface même.
Conway Lloyd Morgan
in "Les Eléments de l'architecture"

- Statut : Inauguré en 1994
- Lieu : Lille, France
- Dates : 1991-94
- Surface utile : 155 000m2
- Type de commande : Privée
- Type de Mission : M2 Etendue
- Programme : centre de commerces et de loisirs, école supérieure de commerce, immeubles d'habitations et de services, hôtel, salle de concerts, résidences, parkings
- Coût de construction : 230 000 000 € , 1 500 000 000frf (Valeur 1991)
- Maîtrise d'ouvrage : SNC, Société du centre commercial du Centre Euralille
- Gérant : Capri Entreprise et Espace Promotion
Equipe Architecturale
- Chefs de projet : Sophie Berthelier, Isabelle Guillauic
- Assistants chef de projet : Patrick Cosmao, Cyril Ruiz
- Graphisme : Sabine Rosant
- Economiste : Pascal Madinier
Equipes Missionnées
- Urbaniste en chef : Rem Koolhass
- Architecte local : Cabinet Marc Paindevoine et Associés
- Ingénieurs : OTH Nord, Projetud
- Façades : Jean-Louis Besnard
- Quantity surveyor : Cabinet Gaillet, Projetud
- Maquette : Etienne Follenfant